Projet pédagogique

Le Vrai, une instruction globale solide, fondée sur le réel.

L’instruction dispensée aux enfants de notre école aura pour objectif de leur donner de l’autonomie dans leur réflexion, afin qu’ils puissent penser par eux-mêmes.

L’enseignement reposera donc sur :

  • En français : l’apprentissage de la lecture par des méthodes de lecture traditionnelles, exclusivement syllabique, des dictées et un accent mis sur l’orthographe, l’analyse logique et grammaticale.
  • En mathématiques : la méthode de Singapour, le calcul mental.
  • Un apprentissage chronologique de l’histoire.
  • Des travaux de mémorisation à base de « par cœur » : poèmes, fables, chansons…

L’ensemble de ces exigences permettront aux enfants d’arriver en sixième avec un bagage de connaissance solide, et surtout de bonnes méthodes de travail.

Le Beau, une formation humaine tournée vers la création, l’art et la nature.

  • Un enseignement scientifique enrichi par des expériences concrètes : des ateliers de jardinage, une observation de la nature, des « journées découverte ».
  • Des activités physiques et sportives chaque jour, des jeux d’équipe, des sports collectifs, des activités artistiques.
  • Un éveil musical, et la participation à la chorale de l’école, ouverte aux élèves mais aussi aux parents.
  • Des ateliers manuels et la rencontre avec des artistes et artisans de la région.

Le Bien, une école qui éveille l’intelligence et le cœur, à la lumière de la foi chrétienne.

  • Un réel esprit de cohésion entre les élèves, encouragé par le port d’une blouse d’uniforme, et impliquant entraide, comportements respectueux vis-à-vis des camarades, attention à l’autre.
  • Des relations saines entre les adultes et les enfants, basées sur le respect et la confiance mutuelle.
  • Un emploi du temps régulier, réparti sur quatre jours de travail par semaine, avec des horaires fixes pour que les enfants sachent toujours où ils en sont.
  • La valorisation du travail et des progrès de l’élève par la remise de bons points et de prix.
  • L’adaptation au fonctionnement de chaque enfant, dans le respect de son rythme et de ses besoins, et ce grâce aux petits effectifs.
  • La formation spirituelle des enfants, essentiellement fondée sur la courte prière du matin, qui permet de mettre la journée sous le regard de Dieu ; la catéchèse ; la présence régulière d’un aumônier ; et la possibilité d’assister à la messe en fonction des temps liturgiques. Cette formation se fait aussi tout au long de la journée, par des invitations de la maîtresse à s’émerveiller devant la Création de Dieu, à confier son travail, ses difficultés…